L’inclusion du renminbi dans les DTS du FMI aura un impact limité

le 01/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La pondération, plus faible qu’attendu, de la devise chinoise à 10,9% se fera surtout au détriment de l’euro et de la livre sterling, pas du dollar.

L’inclusion du renminbi dans les DTS du FMI aura un impact limité
Pékin ne ménage pas ses efforts pour internationaliser sa monnaie.
(Crédit Bloomberg)
Le renminbi (RMB) rentre dans la cour des grands. Si l’officialisation annoncée hier soir par le FMI de l’intégration de la devise chinoise dans son panier de droits de tirage spéciaux (DTS) aux côtés du dollar, de l’euro, du yen et de la livre sterling était largement attendue, elle apporte à la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi