L’attractivité de la France reste faible auprès des dirigeants américains

le 26/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le 16e baromètre «AmCham-Bain» publié hier montre néanmoins que l’Hexagone est bien perçu pour profiter de la révolution numérique.

Les dirigeants américains restent sceptiques quant au pouvoir d’attractivité de la France. Le 16e baromètre «AmCham-Bain» publié hier par Bain & Company et la Chambre de commerce américaine en France, mesurant la perception d’un panel de 125 dirigeants d’entreprises américaines localisées...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi