L’Angola paie le prix pour son retour sur le marché obligataire

le 05/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’Angola a placé un emprunt obligataire en dollar de 1,5 milliard à 10 ans qui marque le retour du pays sur le marché de l’eurobond depuis le début de la chute des cours du pétrole, sa principale ressource. Proposé autour de 10%, le rendement a été ramené à 9,5% grâce à un livre d’ordres qui a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi