L’AMF vise les liaisons dangereuses entre Bourses et traders haute fréquence

le 05/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Euronext risque une sanction de 4 millions d’euros pour avoir manqué à ses obligations en avantageant le spécialiste du secteur, Virtu.

L’AMF vise les liaisons dangereuses entre Bourses et traders haute fréquence
Il est reproché à Euronext d’avoir exempté Virtu du ratio « ordres/transactions exécutées » imposé à d’autres traders.
(Salle de surveillance des marchés d’Euronext. Photo Euronext.)
La représentante du collège de l’Autorité des Marchés (AMF) a demandé hier à la commission des sanctions du régulateur d’imposer une amende de 4 millions d’euros minimum à l’opérateur de marché Euronext et de 5 millions d’euros au moins au spécialiste du trading à haute fréquence (THF), Virtu...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi