L’AMF est prête à sanctionner plus durement

le 14/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président de l’autorité souligne que les amendes imposées aujourd’hui par la commission des sanctions sont loin des maximums prévus.

L’AMF est prête à sanctionner plus durement
L’AMF peut infliger une sanction maximale de 100 millions d’euros ou équivalente à dix fois le profit illicite réalisé.
(Photo DR)
Les contrevenants sont prévenus: le président de l’Autorité des marchés financiers (AMF) est favorable à une augmentation des amendes prononcées par la Commission des sanctions du régulateur. «Peu à peu on augmente les montants des pénalités, mais c’est vrai qu’on n’est pas au maximum par rapport...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi