L’Allemagne va augmenter ses appels au marché en 2016

le 17/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les émissions nettes d’obligations du souverain resteront néanmoins négatives l’an prochain et seront toujours aussi difficiles à trouver pour la BCE.

Confrontée à une augmentation de ses remboursements de titres et à une hausse probable de ses dépenses publiques liée à l’arrivée d’un million de réfugiés, l’Allemagne est l’un des rares pays de la zone euro qui prévoit d’augmenter ses appels au marché l’an prochain. L’agence de la dette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi