L’Agence France Trésor lisse le profil de la dette française

le 18/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les rachats anticipés ont atteint un record en 2015, à 33 milliards d’euros. De quoi stabiliser à 187 milliards les émissions nettes de 2016.

C’est une sorte de miracle. Le programme d’emprunts nets de rachats à moyen long terme de la France restera inchangé en 2016, à 187 milliards d’euros, malgré un déficit à financer équivalent (72,3 milliards) et des tombées de dettes en hausse à 125 milliards....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi