Goldman Sachs saborde son fonds BRICs

le 09/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Tout un symbole: la banque américaine Goldman Sachs, dont l’économiste Jim O’Neill avait inventé le terme BRICs pour désigner le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine, a cessé de commercialiser son fonds BRICs. Ce dernier, lancé il y a neuf ans, a été fondu au sein d’un fonds actions émergentes...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi