Le fonds souverain norvégien est pénalisé par le recul des marchés actions

le 29/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Il a enregistré une perte de 29 milliards d’euros au troisième trimestre en raison notamment de la baisse de la Bourse en Chine.

Le fonds souverain norvégien a publié une perte en raison de mauvaises performances sur les marchés actions, alors que le gouvernement se prépare à le ponctionner pour faire face au déficit budgétaire. Norges Bank IM, qui est alimenté par les revenus pétroliers, a publié une performance en recul...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi