La Fed permet à la Banque du Japon d’économiser ses munitions

le 02/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La perspective d’une hausse des taux aux Etats-Unis préserve le yen face au dollar. Une explication possible au statu quo de la BoJ vendredi.

Il n’y a pas eu de débat. A l’issue de sa réunion de politique monétaire la plus courte depuis douze ans, selon le pointage de Bloomberg, la Banque du Japon a décidé le 30 octobre de laisser inchangé son programme de rachat d’actifs. Certains économistes s’attendaient pourtant à ce que la BoJ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi