Les députés portugais provoquent la chute du cabinet de centre droit

le 12/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Par 123 voix sur un total de 230 sièges, correspondant aux élus des trois formations de gauche, l’Assemblée portugaise a refusé la confiance au gouvernement minoritaire de centre droit de Pedro Passos Coelho, provoquant sa chute. Le Parti socialiste, le Parti communiste portugais (PCP) et le Bloc...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi