La débâcle du gérant Third Avenue met la SEC en première ligne

le 16/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les problèmes de l’asset manager surviennent alors qu’une réforme de la gestion du risque de liquidité dans les fonds ouverts est en cours.

Third Avenue donne des sueurs froides aux dirigeants de la Securities and Exchange Commission. Des cadres de la SEC se sont rendus lundi dans les locaux du gérant américain, après que ce dernier a gelé la semaine dernière les retraits sur un fonds commun de placement, le Focused Credit Fund,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi