Le coût des réfugiés va peser sur les comptes publics suédois

le 02/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’augmentation des coûts liés à l’accueil des réfugiés pourrait mettre à mal les comptes publics de la Suède, rapportait hier Bloomberg en citant plusieurs économistes. L’afflux d’au moins 350.000 réfugiés en 2015, une tendance qui devrait se poursuivre, devrait coûter au pays 60 milliards de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi