Christine Lagarde réfute toute négligence dans le dossier Tapie

le 18/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) a estimé hier, à la suite de son renvoi pour «négligence» devant la Cour de justice de la République, qu’il n’existait «aucune charge qui puisse lui être imputée» dans le dossier Tapie. Elle a aussitôt décidé de former un recours...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi