La BRI plaide en faveur d’un mouvement de resserrement monétaire

le 07/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques centrales doivent agir en dépit d’un calme apparent sur les marchés, soutient l’organisation dans son rapport trimestriel.

Le calme qui règne sur les marchés financiers n’est que «précaire» et la crainte de voir la volatilité le faire voler en éclats ne doit pas dissuader les responsables de la politique monétaire de négocier une phase nécessaire de resserrement, estime la Banque des règlements internationaux (BRI)...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi