La BoJ laisse le sort du yen entre les mains des autres banques centrales

le 26/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La divergence entre la BCE et la Fed a entraîné un recul du yen de 3,5% contre dollar depuis mi-octobre mais une hausse de 4,5% contre euro.

La BoJ semble relâcher sa mainmise sur le yen. Si les propos de son gouverneur Haruhiko Kuroda laissaient penser que les membres de l’autorité nipponne avaient discuté d’une nouvelle augmentation de son programme de rachats d’actifs à la dernière réunion du 30 octobre, les minutes ont révélé qu...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi