Ashmore pâtit des turbulences sur les marchés émergents

le 16/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gestionnaire d’actifs britannique Ashmore, spécialiste des pays émergents, a connu une décollecte de 4 milliards de dollars au troisième trimestre en raison des turbulences ayant affecté la Chine, le Brésil et les autres marchés dits émergents. Couplées à l’effet marché négatif, ces sorties...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi