La zone euro rappelée à la rigueur budgétaire

le 10/12/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

S&P a placé la perspective de l'Espagne à « négative ». Mais la Grèce reste un cas à part

Chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles aux Etats périphériques de la zone euro. Après l’abaissement par Fitch, mardi, de la note de la Grèce à «BBB+», S&P a abaissé hier de «stable» à «négative» la perspective attachée à la note «AA+» de l’Espagne. Résultat, les «PIGS» (Portugal, Irlande, Grèce et Espagne) ont encore connu une journée agitée sur les marchés obligataires. L’écart des taux à 10 ans entre emprunts d’Etat grecs et allemands s’est encore accru de 26 points de base, à 245 pb.

A lire aussi