UBS peine à retenir ses clients

le 10/02/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En deux ans, la banque suisse aura subi 373 milliards de francs de décollecte

Chez UBS, l'hémorragie continue. Image écornée par la crise, impact de l'accord de coopération fiscale avec les Etats-Unis, amnistie en Italie, défections de commerciaux: la banque a encore subi une décollecte de 56 milliards de francs suisses au quatrième trimestre, dont 45 milliards dans ses activités de gestion de fortune. En deux ans, les sorties d'actifs ont atteint 373 milliards, à comparer à 2.233 milliards d'encours gérés à fin 2009. Et les clients devraient encore retirer leurs avoirs sur le début de l'année.

A lire aussi