Le risque de sous-performance des fonds se réduit

le 16/01/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les tableaux ci-contre présentent les meilleures et plus mauvaises performances des fonds sur le marché des fonds actions américaines et le marché des fonds actions françaises au cours du mois de décembre 2008. Ces performances sont mises en perspective par le calcul de la volatilité et du ratio de Sharpe des fonds sur trois ans d’historique ainsi que du rendement depuis un an.

Aux Etats-Unis, si tous les fonds ou presque affichent une performance négative au cours du mois de décembre dans une situation de marché toujours critique, le risque de sous-performance est toutefois assez modéré. En effet, avec l’adoption générale d’un comportement plus défensif, une large majorité (77%) des fonds actions américaines surperforme l’indice de référence (MSCI US). La surperformance moyenne apparaît en outre largement supérieure (en valeur absolue) à la sous-performance moyenne au cours du mois décembre, celles-ci s’établissant respectivement à 4,0% et -0,9%.

Sur le marché des fonds actions françaises, le risque de sous-performance est également mesuré. Une très large majorité des gérants (74%) surperforme en effet l’indice de référence au cours du mois de décembre et la performance moyenne s’établit à 100 pb au dessus de l’indice de référence.

A lire aussi