Une reprise vigoureuse devrait soutenir les marchés actions

le 21/09/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Matthieu Grouès, directeur des gestions chez Lazard Frères Gestion

L’Agefi : Malgré le fort rebond des Bourses cet été, vous tablez sur une poursuite de ce mouvement. Pourquoi ?

Matthieu Grouès : Il y a un an, juste avant la faillite de Lehman Brothers, les marchés actions avaient déjà baissé de près de 30 % (MSCI World en euros) par rapport à leur plus haut, intégrant déjà une récession de grande ampleur. La forte baisse qui a fait suite s’est produite sur la base d’un scénario de dépression liée à la paralysie du système financier. Le rebond depuis les plus bas de mars s’explique par l’exclusion progressive de ce scénario. Nous sommes encore sous les niveaux qui prévalaient juste avant la faillite de Lehman, c’est à dire des niveaux correspondant à une récession. Le consensus est d’ailleurs partisan d’une reprise molle ; nous pensons au contraire que celle-ci sera très vigoureuse, justifiant une poursuite de la hausse. De plus, les ajustements très importants réalisés par les entreprises renforcent leur levier opérationnel, ce qui devrait magnifier le rebond au niveau des résultats.

Ne craignez vous pas un scénario en W ?

L’activité devrait partout bénéficier de la fin du déstockage des entreprises. Par ailleurs le résidentiel américain est en train de rebondir et les coupes d’investissement des entreprises devront être rattrapées. Outre un choc exogène, seul un resserrement hâtif des politiques monétaire et budgétaire serait de nature à entraîner une rechute. Ceci nous semble exclu, car l’absence de pressions inflationnistes, qui s’explique par l’ampleur de la récession qui s’achève, devrait permettre aux banques centrales de maintenir une position très accommodante.

A lire aussi