« La reprise du cycle devrait s’amorcer dans les fusions et acquisitions »

le 12/04/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Jean-Yves Dumont, responsable de la stratégie d’allocation d’actifs chez Dexia AM

L’Agefi: Quelle catégorie ou région privilégiez-vous au sein du compartiment actions ?

Jean-Yves Dumont: Nous privilégions une stratégie de croissance axée sur les actions des marchés émergents. Bien que le durcissement monétaire (notamment chinois) suscite des inquiétudes légitimes, nous estimons que ces marchés renoueront avec la surperformance une fois les investisseurs rassurés par la crédibilité du cycle de resserrement monétaire, étant donné que les bénéfices continueront de croître plus rapidement qu’au sein des marchés développés. Nous misons également sur les sociétés à forts dividendes compte tenu d’un rendement particulièrement intéressant avec une visibilité élevée sur le cash-flow dans un contexte de taux d’intérêt peu élevés. Notre dernier pari concerne les fusions et acquisitions pour lesquelles la reprise du cycle devrait s’amorcer. Valorisations, reprise économique, conditions de marchés normalisées, taux bas et abondance de liquidités forment un contexte favorable au lancement de nouvelles opérations.

Pensez-vous modifier votre pondération entre actions et obligations au cours des prochaines semaines ?

La situation est favorable pour les actions: croissance molle, politiques monétaires accommodantes, valorisations attrayantes et progression des bénéfices. Toutefois, la récente hausse du marché actions nous a semblé moins saine: volumes très bas, excès d’optimisme, divergences techniques. Ceci nous a récemment amené à réduire notre surexposition en actions prise début février. Nous adopterons de nouveau une position plus positive sur ce compartiment une fois que le marché aura corrigé et que les indicateurs seront revenus vers des zones plus modérées.

A lire aussi