Les périphériques se refinancent sans difficulté

le 18/08/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les adjudications espagnole et irlandaise d'hier ont connu une forte demande, faisant baisser leur coût

Endettement et faible croissance ont nourri les inquiétudes des marchés cet été, malgré les bons résultats trimestriels des entreprises. Dans un contexte encore difficile, l’Espagne et l’Irlande ont pourtant réussi à se frayer un chemin. Alors que les CDS des pays périphériques sont repartis à la hausse depuis début août, symbolisant les craintes renouvelées des investisseurs, les deux pays se sont refinancés aisément. Les deux adjudications d'hier ont même connu une demande soutenue permettant de faire baisser les rendements.

A lire aussi