Pas d'apaisement en vue sur les changes

le 11/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le FMI a tenté de reprendre l'initiative dans un contexte de profondes divisions

L'assemblée d'automne du Fonds monétaire international ce week-end à Washington n'a pas permis de faire baisser la tension sur les changes. Même si la Chine a lâché du lest en laissant sa monnaie s'apprécier quelque peu, chaque camp reste sur ses positions. Dans le même temps, certains pays émergents, Brésil en tête, s'élèvent contre des pressions spéculatives. Bien qu'appelé à jouer un rôle plus actif, le FMI n'a pas été en mesure de soumettre de proposition forte, renvoyant de fait le dossier au G20 de Séoul.

A lire aussi