Le « Panel Crédits » reste optimiste pour le mois d'avril

le 06/04/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les participants continuent dans leur grande majorité à surpondérer la classe d'actifs, 72 % d'entre eux anticipant un nouveau resserrement des spreads

Après un bilan positif au mois de mars, les gérants crédits gardent confiance. Ils restent très majoritairement surpondérés sur la classe d'actifs (66%), même si la proportion est en léger recul par rapport au mois précédent (78 %).

En effet, Allianz Global Investors , CPR AM et Swiss Life AM réduisent tous les trois leur exposition à neutre. Pioneer Investments qui s’était montré plus prudent que les autres en mars, opte pour une stratégie inverse passant de sous-pondérer à surpondérer.

Les spreads se sont déjà clairement resserrés en mars. L’indice iTraxx Crossover qui suit l’évolution du coût de la protection contre le risque de défaut des émetteurs les plus risqués en Europe s’est détendu de 60 points de base (pb) à 390 pb. Toutefois, après avoir profité de la reprise du marché le mois dernier, les membres du Panel tablent sur une poursuite de la tendance en avril. Il faut dire que l'offre en primaire reste mesurée.

Selon Dealogic, les volumes ont été de 345,6 milliards de dollars au premier trimestre, en recul de 32% par rapport à la même période de 2009, malgré une reprise marquée sur le high yield. A 93,5 milliards de dollars, elles sont quatre fois plus élevées que l'an passé.

Tout comme en février, ils sont 72 % à anticiper un resserrement des spreads ce mois-ci. Une proportion en progression de 11 points en un mois. Parmi eux, Axa IM qui avait abaissé sa perspective à neutre en mars, la relève en avril à positif. Swiss Life et M&G qui avaient eux aussi descendu leur position, la conservent en revanche ce mois-ci. Pionneer Investment, quant lui, fait évoluer radicalement sa position en changeant sa perspective de négative à positive. A l’inverse CPR AM, positif le mois dernier, devient neutre.

Autre signe de la confiance maintenue des professionnels, la duration des portefeuilles augmente légèrement d'un mois sur l'autre. Elle passe de 3,84 ans à 4,01 ans.

La catégorie obligataire de prédilection pour avril, comme en mars, reste la notation BBB, en ligne avec les émissions sorties depuis janvier. CCR AM et Groupama AM se laissent séduire par cette catégorie. Quant à Pionneer Investment, il passe du BBB au BB.

La part de cash évolue faiblement et reste toujours basse en avril à 2,6 % en moyenne contre 2,55% en mars. Dexia AM, Groupama AM, LCF Edmond de Rothschild et Nordea continuent de placer toutes leurs liquidités. Pionneer Investment leur emboîte le pas et investit toutes ses réserves de cash. A l’inverse, la Banque Postale continue de garder des réserves, à hauteur de 15 % au mois d’avril contre 10 % en mars.

A lire aussi