Le « Panel Allocation » confirme sa confiance dans les actions

le 01/02/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les gestions maintiennent leur positionnement de début janvier, tout en surpondérant les actifs alternatifs

Les gestions gardent le cap ! Visiblement satisfaits de leur allocation d’actifs de début d’année, les membres du Panel Allocation ont conservé inchangé leur portefeuille pour le mois de février. Leur classe d’actifs préférée demeure les actions. Si la pondération est légèrement en deçà du plus haut de 51% atteint en décembre, elle est près de 10 points supérieure à celle de février 2009. Un mouvement en ligne avec les marchés actions. En un an le DJ Stoxx 600 a gagné près de 30% et perd près de 3% depuis le début de l’année. Comme le mois dernier, la quasi-totalité des gestions surpondère les actions par rapport à leur propre benchmark. Seuls Robeco Gestions et UFG-LFP sous-pondèrent les actions, réduisant chacun leur portefeuille de 5 points, respectivement à 55% et 45%. Un mouvement qui pourrait s’accélérer dans les prochaines semaines, alors que les membres du Panel Actions révisent à la baisse leurs prévisions sur l’EuroStoxx 50 tant à six mois qu’à un an (lire notre Panel Actions).

Corollaire de cette surpondération des actions, les obligations sont sous-pondérées! Si 80% des gestions suivent ce mouvement, trois bureaux (Amundi, BNP Paribas et Schroders) surpondèrent à la fois actions et obligations. Un choix réalisé au détriment du cash. Le rendement monétaire demeurant très faible, les gestions conservent une part de cash très faible, à 4%, contre 11% un an plus tôt.

En revanche, les positions sur les actifs alternatifs pourraient constituer des paris gagnants pour les gestions. De fait, les changements du mois ont été les plus nombreux sur cette poche. Dix membres du panel, contre seulement cinq en janvier, surpondèrent ces actifs (immobiliers, matières premières, gestion alternative,…). Pour le deuxième mois consécutif, les actifs alternatifs pèsent 9% des portefeuilles, le plus haut niveau depuis la création du panel.

A lire aussi