Le moindre attrait des Treasuries se confirme

le 16/06/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les achats nets par des étrangers de titres du Trésor américain ont baissé en avril

La dégradation de la solidité économique des Etats-Unis renforce peu à peu le sentiment de défiance des investisseurs vis-vis de la dette américaine. Et pour preuve. En avril, les détentions de Treasuries par des investisseurs étrangers ont crû, en net, de 41,9 milliards de dollars, contre 55,3 milliards de dollars en mars. Un tassement qui intervient sur fond de diversification annoncée des réserves de changes en défaveur des obligations américaines, notamment de la part de la Chine, du Japon et de la Russie.

A lire aussi