Les marchés s'inquiètent de la croissance mondiale

le 02/07/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ralentissement de la Chine et de l'Asie intervient au pire moment pour les économies occidentales

Les mauvaises nouvelles économiques viennent de toutes parts du globe. Après l’annonce d’indicateurs américains décevants en début de semaine, c’était au tour de la Chine, hier, d'envoyer des signaux négatifs. L'indice PMI est ressorti à 52,1 après 53,9 en mai. Le ralentissement chinois - provoqué à dessein par les autorités -, et plus largement de l'Asie, qui avait tiré la reprise mondiale, nourrit les craintes d'une inflexion. Le rythme annuel de progression de l'économie chinoise devrait ralentir à 8,2% au dernier trimestre.

A lire aussi