Le marché des swaps de taux change de paradigme

le 01/04/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le différentiel avec le taux des emprunts d'Etat américains pourrait devenir structurellement négatif

Parler de défiance serait exagéré. Mais le marché obligataire américain a connu en mars des évolutions défavorables, traduisant la «fin de l’idylle» avec les investisseurs, selon les stratégistes taux de BoA Merrill Lynch. Les rendements se sont tendus de 20 points de base environ en un mois sur la partie 2-10 ans, et certaines adjudications d’emprunt d’Etat réalisées la semaine dernière ont été peu couvertes. Surtout, les swap spreads à 10 ans évoluent en territoire négatif depuis le 23 mars. Une «anomalie» qui pourrait devenir la norme.

A lire aussi