Le marché français des OPCVM tire profit de la hausse des Bourses

le 11/09/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La collecte s’est établie à 8,52 milliards d’euros en août, portant les encours hors fonds alternatifs à 871,1 milliards, selon EuroPerformance

La bonne tenue des marchés actions a soutenu la croissance du marché français des OPCVM le mois dernier. Hors fonds alternatifs dont les données sont compilées par Europerformance avec un mois de décalage, le marché a en effet enregistré une collecte positive de 8,52 milliards d’euros en août. 

A 871,14 milliards, les encours sont en hausse de 2,3 % sur un mois et de 14,9 % depuis le début de l’année, sur fond d’un effet marché favorable de plus de 8,5 milliards au sein de la catégorie des fonds actions le mois dernier.  Les souscriptions sur cette catégorie se sont élevées à 1,17 milliard. Les sous-catégories des fonds actions internationales et sectorielles ont le plus bénéficié de la confiance des investisseurs en représentant plus de la moitié des souscriptions de la catégorie.

Ce qui reste loin encore des 3,95 milliards engrangés par les fonds de trésorerie, essentiellement sur le compartiment de trésorerie régulière, dont l’encours (451,7 milliards) représente toujours la majorité de l’univers sous revue. Les fonds de trésorerie pèse en effet pour 52 % des OPCVM de droit français sous revue, 0,7 point de moins qu’à fin juillet. 

Les fonds obligataires (0,99 milliard) et diversifiés (2,69 milliards) ont eux aussi bénéficié d’une collecte positive, les fonds à formule ou garantis subissant des sorties pour 280 millions d’euros. 

En juillet, enfin, les fonds alternatifs ont pour leur part pâti d’une relative prudence de la part des investisseurs, avec une collecte négative de 200 millions d’euros. Si l’encours sous gestion de la catégorie est pourtant resté stable sur un mois à 8,72 milliards, il chute de 26,7 % cette année.

A lire aussi