Les loyers de bureaux haut de gamme se stabilisent en Europe

le 20/05/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice européen du loyer « prime », a augmenté de 3,9 % au premier trimestre. Le centre de Paris tire largement les chiffres vers le haut

Le climat économique s’améliore doucement en ce début d’année 2010, avec la sortie de récession du Royaume-Uni et une progression modérée de la situation économique de la zone euro. La reprise reste cependant fragile et inégale en Europe. Une amélioration des chiffres de l’emploi, essentielle pour la santé du marché immobilier, paraît inenvisageable à court terme. Cependant, pour les analystes de BNP Paribas Real Estate, «le marché de l’immobilier d’entreprise est sorti de sa période la plus noire et le premier trimestre 2010 marque le début d’une ambiance plus positive».

Après une stabilisation au 4e trimestre, l’indice européen du loyer «prime» (haut de gamme), a en effet enregistré une augmentation de 3,9% au 1er trimestre 2010. «Pour autant, cette évolution ne traduit pas encore une inversion de tendance. La situation actuelle étant plutôt caractérisée par une stabilisation des loyers prime en Europe», nuance BNP Paribas Real Estate. La hausse de loyers «prime» en Europe est en effet essentiellement alimentée par l’augmentation de 17% enregistrée pour le Centre de Paris.

De manière générale, sur le Vieux Continent, les loyers des bureaux de qualité bien placés ont tendance à se stabiliser en raison d’une demande croissante et d’une offre limitée. En revanche, les loyers moyens sur les marchés secondaires continuent de baisser. Les loyers «prime» à Central London n’ont pas évolués, à l’exception de celui de la City qui progresse pour le deuxième trimestre consécutif.

L’indice européen des transactions de bureaux a lui augmenté pour le 2e trimestre consécutif à 8,6%. Bien que l’activité soit en hausse dans tous les marchés européens par rapport à 2009, les niveaux du dernier trimestre n’ont pas été atteints.

A lire aussi