L’investissement francilien en immobilier d’entreprise reprend des couleurs

le 07/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Au troisième trimestre, 2,2 milliards de transactions ont été enregistrées, soit pratiquement l’équivalent du premier semestre selon Immostat-IPD

La reprise se poursuit en Ile-de-France dans le secteur de l’immobilier d’entreprise. Selon les indicateurs publiés hier par Immostat-IPD, les investissements repartent nettement au troisième trimestre 2010. Avec 2,02 milliards d’euros de transactions enregistrées, leur niveau est pratiquement aussi élevé que sur les deux premiers trimestres réunis (2,4 milliards). Avec plus de 4,4 milliards d’euros d’engagements enregistrés au cours des neuf premiers mois de l’année 2010, l’investissement en immobilier d’entreprise en Ile-de-France enregistre ainsi une progression de 65 % comparativement à la même période de 2009. «L’assouplissement des conditions de financement et la baisse du rendement des obligations d’Etat ont largement contribué au retour des capitaux sur le marché», explique Richard Malle, directeur de la recherche chez BNP Paribas Real Estate.

Les autres indicateurs de marchés n’enregistrent cependant pas d’évolutions significatives. Le chiffre provisoire pour le volume global de la demande placée de bureaux au troisième trimestre 2010 est de 510.000 m², soit 28% de plus qu’au troisième trimestre 2009, mais 15% de moins qu’au second trimestre 2010. «Le regroupement et la rationalisation des surfaces occupées sont au cœur des stratégies des utilisateurs, et restent finalement les principaux moteurs de la dynamique des transactions de bureaux en Ile-de-France», constate par ailleurs Richard Malle.

L’offre de bureaux immédiatement disponible au 30 septembre 2010 est quant à elle stable (-0,2%) à 3.599.000 m², par rapport au trimestre précédent. Côté loyer facial moyen pour la seconde main, pas de changement non plus: il reste à 307 euros HT HC /m²/an.

A lire aussi