L’Euro Stoxx 50 est sorti du canal baissier qui le guidait depuis juin 2007

le 15/06/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La région des 2.840 points est le prochain objectif avec un palier à 2.605-2.615 points

L’Euro Stoxx 50 a oscillé à l’intérieur d’une étroite fourchette la semaine dernière et clôturé pratiquement inchangé d’un vendredi à l’autre à 2.509 points (+ 0,24 %). L’horizon à trois/six mois, voire à plus long terme, vient pourtant de s’éclaircir. L’indice paneuropéen a, en effet, franchi, fin mai, la droite de résistance baissière tracée à partir du plus haut inscrit en décembre 2007 à 4.503 points (droite verte sur le graphique ci-contre) et confirmé ainsi la sortie du canal baissier au sein duquel il évoluait depuis juin 2007. Ce signal haussier signifie que le mouvement baissier initié à 4.573 points en juin 2007 s’est probablement achevé à 1.765 points en mars dernier; plus tôt donc que nous le pensions suite à la cassure, en mars, du support situé à 1.848 points (1). La correction baissière majeure entamée à 5.522 points en mars 2000, et dans laquelle s’inscrit le mouvement engagé à 4.573 points, serait donc également terminée, sous réserve qu’il s’agisse d’une correction en trois temps: A, B et C en termes «elliottistes» (L’Agefi du 16 mars 2009).

L’Euro Stoxx 50 a, dans ce cas, entamé à 1.765 points une impulsion – par opposition à correction – qui devrait le ramener à long terme dans la région des 5.522 points. La prudence doit toutefois rester de mise jusqu’à ce que l’indice paneuropéen développe les premières phases de cette impulsion qui devra en compter cinq.

Cela dit, pour les trois à six mois à venir, la configuration technique est assurément haussière avec un objectif à la hauteur des 2.840 points (1er retracement de Fibonacci de la vague C développée de 4.573 à 1.765 points) et un palier à 2.605-2.615 points (2).

Dans ce contexte, tout repli, même prononcé, avant que l’Euro Stoxx 50 ne franchisse la zone des 2.605-2.615 points devra être considéré comme un mouvement technique visant à consolider la hausse amorcée à 1.765 points. La borne haute du «canal baissier de moyen terme» dont l’indice est sorti récemment, considérée désormais comme une droite de support qui passe à 2.210 points cette semaine (- 29,77 points/semaine), ou à l’extrême la région des 1.765 points formant la base d’un éventuel double bottom, devrait, dans ce cas, constituer un plancher et forcer l’indice à reprendre le chemin des 2.840 points.

(1) Point bas de mars 2003.

(2) Gap baissier ouvert le 11 novembre 2008 et plus haut du 6 janvier 2009.

A lire aussi