L’environnement actuel est très favorable aux marchés actions

le 23/11/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Claire Chaves d’Oliveira, gérante actions européennes chez Groupama AM

L’Agefi : Pourquoi avez-vous révisé à la hausse vos perspectives des marchés actions à horizon 1 an ?

Claire Chaves d’Oliveira : Nous sommes devenus beaucoup plus positifs depuis cet été, intégrant dorénavant l’inexorable amélioration des résultats des entreprises, phénomène déjà observé lors de la campagne du deuxième trimestre. Certes, ces bons résultats sont plus obtenus via des économies de coûts que par une franche hausse des ventes, donc de la demande finale. Le consommateur occidental constitue effectivement le point faible de cette sortie de crise, et doit impérativement continuer d’être soutenu par de nouveaux plans de stimuli budgétaires. C’est la prolongation de ces programmes d’aide gouvernementale qui nous rend plus confiants pour l’année 2010. La demande des pays émergents est quant à elle toujours vigoureuse, consommation comme investissement. Ainsi, le rebond d’au moins 20% des résultats des entreprises européennes en 2010 conjugué au retour de l’appétit pour le risque et au manque d’alternative attrayante dans un environnement de taux peu rémunérateurs constitue un environnement très favorable aux marchés actions.

Quelles sont les zones géographiques préférées ?

Dans ce contexte d’amélioration des profits des entreprises, les Etats-Unis sont clairement en avance sur le Vieux Continent, et constituent donc notre zone privilégiée, ainsi que les pays émergents, notamment l’Asie hors Japon qui bénéficie de la croissance de la Chine. Enfin, le retour de l’appétit pour le risque et le réveil des fusions-acquisitions est particulièrement favorable aux valeurs moyennes.

A lire aussi