L'économie européenne déjoue les pronostics

le 14/08/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le PIB en zone euro n'a baissé que de 0,1 % au deuxième trimestre. France et Allemagne sortent du rouge

Les effets des plans de relance en Europe ont commencé à se faire sentir au deuxième trimestre 2009. La France et l’Allemagne, en récession depuis le deuxième trimestre 2008, ont de fait déjoué les pronostics sur l'état de santé de leur économie et leur résilience face à la crise. Attendu en baisse de 0,3 % sur la période, le PIB a rebondi de 0,3 % dans l'Hexagone et outre-Rhin. Une performance solide, qui a permis de modérer la contraction de l'activité en zone euro à - 0,1 %, contre -0,5 % anticipé.

A lire aussi