L’économie devrait repartir durant le second semestre

le 14/04/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Matthieu Grouès, responsable de la stratégie et de la gestion diversifiée chez Lazard Frères Gestion

L’Agefi : Pourquoi anticipez-vous un fort rebond des marchés actions à horizon un an ?

Matthieu Grouès : Nous demeurons convaincus qu’après une très mauvaise première partie d’année, l’économie devrait repartir durant le second semestre. Actuellement, les entreprises opèrent un déstockage massif en coupant la production dans des proportions excessives au vu du ralentissement plus modéré de la demande finale. Les entreprises devront donc reconstituer leurs stocks. Aux Etats-Unis, les effets du plan de relance vont se faire sentir à plein dès le troisième trimestre. L’activité frémit en Asie. Ces facteurs devraient permettre un retour à la croissance durant l’été. Sur les niveaux actuels, les marchés intègrent encore un scénario bien plus noir que celui-ci, ce qui nous rend optimistes sur les actions à un an, sans exclure la possibilité de voir les marchés à nouveau chahutés à court terme.

Quels événements pourraient vous amener à modifier votre analyse ?

Pour l’instant, nous sommes rassurés de voir que certains indicateurs sont mieux orientés. A l’exception de la zone euro, qui sera sans doute plus lente à redémarrer, on observe déjà une remontée des enquêtes auprès des directeurs d’achats un peu partout dans le monde. La consommation semble s’être stabilisée aux Etats-Unis et le secteur résidentiel approche du terme de sa correction. Nous attendons une décélération des destructions d’emplois d’ici quelques mois. Si elle tardait à venir, et que les enquêtes se dégradaient à nouveau, nous pourrions remettre en cause notre scénario.

A lire aussi