La guerre des changes gagne en intensité

le 06/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Japon et le Brésil ont pris mardi d'autres mesures tendant à limiter l'envolée de leur devise

Entre les paroles et les actes sur le marchés des changes, le contraste est saisissant. Les appels se multiplient pour que la question des devises soit abordée lors du G20 de Séoul, la France plaide pour la mise en place d’un nouvel ordre monétaire qui permettrait de remédier au déséquilibre des changes, et les responsables européens ont exhorté mardi Pékin à laisser le yuan s’apprécier. Mais les décisions unilatérales du Japon et du Brésil, hier encore, montrent que le «chacun pour soi» règne en maître.

A lire aussi