Les fonds monétaires seront plus transparents

le 25/02/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'AMF propose une classification plus stricte des OPCVM de trésorerie dans un texte de compromis

Dix-huit mois après la tempête qui s’était abattue sur les fonds monétaires dynamiques, l’Autorité des marchés financiers (AMF) livre ses propositions de réforme. Le gendarme boursier a ouvert jusqu’au 15 avril une consultation publique afin de mettre en place une classification plus stricte des OPCVM monétaires, et d’en améliorer les conditions de commercialisation. Il compte publier d’ici à fin juin ces nouvelles dispositions, issues d'une réflexion de place, pour une application au second semestre 2009.

A lire aussi