La Fed reste prudente même si la reprise se dessine

le 05/11/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Réserve fédérale américaine a maintenu ses taux « pour une période prolongée »

L’économie américaine se redresse, même si les choses vont «petitement». Aussi est-ce sans surprise qu'à l’issue de la réunion du FOMC, le président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke (photo), a maintenu ses taux d'intérêt proches de zéro pendant «une période prolongée». Le chômage, la décote des actifs immobiliers et le resserrement du crédit freinent une consommation, certes en augmentation. La Fed va racheter pour environ 175 milliards de titres financiers destinés à soutenir le marché de l'immobilier, soit 25 milliards de moins que prévu, ce qu'elle explique par une offre limitée.

A lire aussi