Euro Stoxx 50 : le risque est à nouveau à la baisse mais paraît limité

le 26/01/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La région des 1.850 points devrait contenir tout recul en dessous de la zone de support à 2.085-2.130 points

Orienté à la baisse pour la troisième semaine consécutive, l’Euro Stoxx 50 a perdu 5,86 % à 2.148 points la semaine dernière et atteint 2.086 points au plus bas vendredi.

Le passage – même bref – sous le point bas inscrit en novembre dernier à 2.128 points remet en cause le caractère technique du mouvement baissier initié à 2.608 points au début de ce mois. Ce mouvement ne peut plus être considéré comme une simple consolidation du rebond sur les 2.128 points. Contrairement à ce que le signal haussier envoyé par le RSI-13 semaines (1) au début du mois dernier nous avait amenés à penser, c’est la reprise amorcée à 2.128 points qui était une phase de consolidation au sein de la correction majeure à la baisse engagée en juin 2007 à 4.573 points et qui a enregistré un nouveau point bas la semaine dernière. La balance des risques penche donc à nouveau du côté baissier. Toutefois, sauf à reconsidérer le schéma technique retenu depuis que l’Euro Stoxx 50 a atteint son plus haut historique à 5.257 points en février 2000, le potentiel de baisse supplémentaire paraît limité.

En effet, selon notre analyse «elliottiste», la tendance baissière entamée à 4.573 points vise à «corriger» l’impulsion majeure – mouvement en cinq vagues– initiée à 1.848 points en mars 2003. De plus, les conditions minimales permettant d’envisager la fin de cette correction ont été remplies. La région des 1.848 points devrait donc constituer un plancher et contenir toute baisse sous la zone des 2.086-2.128 points.

Par ailleurs, le repli enregistré également au niveau du RSI-13 semaines reste pour l’instant dans les proportions d’une consolidation; consolidation de la reprise que cet indicateur a entamée le mois dernier avant qu’il ne se réoriente à la hausse. Il n’est donc pas exclu que la divergence qui existe, depuis octobre, entre la tendance du RSI-13 semaines (haussière) et celle de l’indice (baissière) se poursuive et freine ainsi toute extension de la correction majeure à la baisse qui a débuté à 4.573 points.

Le scénario que nous privilégions est donc celui d’une possible extension de la correction engagée à 4.573 points; laquelle devrait, dans ce cas, être contenue par la région des 1.848 points, voire par la zone de support qui se situe à 1.975-1.980 points (2). L’Euro Stoxx 50 devrait ensuite tenter de se reprendre en direction de la «droite de résistance de moyen terme» qui passe à 2.911 points cette semaine et décroît de 27,0 points chaque semaine.

(1) Relative Strength Index: indicateur de puissance d’un mouvement, calculé sur les cours de clôture et évoluant entre 0 et 100.

 

(2) Gap ouvert à la hausse le 14 mars 2003.

A lire aussi