Euro Stoxx 50 : le repli amorcé à 2.550 points est technique

le 13/07/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice consolide le rally entamé à 1.765 points en mars avant de remonter à 2.840 points

Après une courte pause, l’Euro Stoxx 50 a repris le chemin de la baisse la semaine dernière. D’un vendredi à l’autre, il a perdu 4,00 % à 2.281 points, prolongeant ainsi la baisse amorcée début juin à 2.550 points.

Ce mouvement, qui n’est probablement pas terminé, est un repli technique. Il s’inscrit, en effet, dans une configuration rendue haussière par la sortie, début mai, du « canal baissier de moyen terme » à l’intérieur duquel l’Euro Stoxx 50 évoluait depuis près de deux ans (voir le graphique ci-contre).

Ce signal de retournement à la hausse suggère que la tendance baissière entamée à 4.573 points en juin 2007 et, avec elle, la correction majeure à la baisse engagée à 5.522 points en mars 2000 ont pris fin en mars dernier à 1.765 points, sous réserve qu’il s’agisse d’une correction en trois temps : A, B et C (L’Agefi du 16 mars dernier).

Les cours alternant les phases de correction et d’impulsion selon la théorie des « Vagues d’Elliott », l’indice paneuropéen aurait donc entamé, à 1.765 points, une impulsion appelée à le ramener dans les années à venir d’abord à 4.573 points puis dans la région des 5.522 points, le point de départ de la correction engagée en mars 2000. Bien qu’il faille attendre que l’Euro Stoxx 50 développe les premières phases de cette probable nouvelle impulsion, qui doit en compter cinq, avant de pouvoir conclure à un retournement durable à la hausse, les perspectives pour le second semestre 2009 sont haussières. Et cela parce que, même si la reprise initiée à 1.765 points se révélait être une phase de consolidation avant le développement d’une nouvelle vague de baisse et non l’amorce d’une impulsion, la sortie du « canal baissier de moyen terme » a libéré un potentiel de hausse supplémentaire jusqu’à la région des 2.840 points (1), laquelle devrait être atteinte d’ici la fin de l’année.

Le repli amorcé début juin à 2.550 points vise donc à consolider la hausse de près de 40 % enregistrée de mars à début juin. La borne haute du « canal baissier de moyen terme », passant à 2.095 points cette semaine (- 29,8 points/semaine), est considérée désormais comme une droite de support susceptible d’arrêter ce repli technique avant la limite des 1.765 points et forcer l’Euro Stoxx 50 à se réorienter à la hausse. Une fois que les 2.550 points auront été franchis, la zone des 2.605-2.615 points (2) devrait être la dernière résistance importante sur la voie des 2.840 points.

(1) 1er retracement de Fibonacci de la baisse développée de 4.573 à 1.765 points.

(2) Gap baissier ouvert en novembre 2008 et plus haut du 6 janvier 2009.

A lire aussi