Euro Stoxx 50: l’objectif des 2.840 points est en vue

le 10/08/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le franchissement de cet objectif minimum ouvrirait la voie à une hausse jusqu’à 3.170 points

Grâce aux avancées de lundi et vendredi, l’Euro Stoxx 50 a progressé de 2,58 % à 2.706 points la semaine dernière. Il a ainsi enregistré sa quatrième semaine consécutive de hausse après une phase de consolidation baissière qui aura pris fin dans la région des 2.250 points (1), le premier support important sur le chemin de la borne haute du « canal baissier de moyen terme », tracé sur le graphique ci-contre, et qui était notre objectif privilégié pour cette phase de consolidation.

Le retracement de Fibonacci à 2.840 points (2), objectif à la hausse fixé lors de la sortie, en mai, du « canal baissier de moyen terme », est désormais en vue avec un dernier palier à 2.755 points. Tout repli avant que l’indice paneuropéen franchisse ce palier viserait à consolider le « rally » initié dans la région des 2.250 points. La zone de support située à 2.550-2.565 points (3) ou, dans le cas d’un repli technique prononcé, la droite de support haussière potentielle tracée à partir du plus bas touché en mars à 1.765 points et passant à 2.368 points cette semaine (+27,4 points/semaine), devrait, dans ce cas, forcer l’Euro Stoxx 50 à reprendre le chemin de l’objectif des 2.840 points.

Il s’agit d’un objectif minimum comme le suggère la sortie, en mai, du « canal baissier de moyen terme ». L’Euro Stoxx 50 pourrait, en effet, avoir amorcé, à 1.765 points, une impulsion au terme d’une correction majeure en trois temps (A, B et C en termes « elliottistes ») entamée en mars 2000 à 5.522 points (L’Agefi du 15 juin dernier). Le développement d’une nouvelle impulsion signifierait un mouvement de long terme en direction des plus hauts inscrits en juin 2007 et en mars 2000 respectivement à 4.573 et 5 522 points, impliquant le franchissement dans un avenir proche des 2.840 points. La région des 3.170 points, 2e retracement de Fibonacci de la baisse développée de 4.573 à 1.765 points (vague C), serait alors la prochaine étape de cette impulsion, avec des paliers à 2.925 et 3.040 points.

(1) 1er retracement de Fibonacci de la vague de hausse enregistrée de 1.765 à 2.550 points.

(2) 1er retracement de la baisse développée de 4.573 à 1.765 points, L’Agefi du 15 juin dernier.

(3) Plus haut de juin considéré désormais comme un support et 1er retracement de Fibonacci d’une hausse de 2.259 à 2.755 points.

A lire aussi