Euro Stoxx 50: l’importante zone de support à 1.850 points est en vue

le 02/03/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice devrait rebondir et viser le haut du canal baissier au sein duquel il évolue depuis juin 2007

Orienté à la baisse pour la troisième semaine consécutive, l’Euro Stoxx 50 a perdu 1,76% à 1.976 points la semaine dernière. Les derniers supports importants avant le point bas inscrit en mars 2003 à 1.848 points ayant été cassés, la probabilité est forte que l’indice paneuropéen prolonge la correction engagée à 4.573 points en juin 2007 jusqu’à ce point bas.

D’un point de vue «elliottiste», le plus bas touché en mars 2003 représente le point de départ de l’impulsion –mouvement décomposé en cinq vagues sur le graphique ci-contre– qui a précédé la correction baissière initiée à 4.573 points. Aussi, sauf à reconsidérer la nature du mouvement baissier entamé à 4.573 points et le cadre dans lequel l’Euro Stoxx 50 évolue depuis l’inscription de son plus haut historique à 5.522 points en mars 2000, le niveau des 1.848 points devrait-il constituer une limite à la correction en cours.

Par ailleurs, il faut noter que la divergence qui existe depuis octobre dernier entre l’orientation haussière du RSI-13 semaines (1) –représenté au bas du graphique ci-contre– et la tendance baissière de l’indice reste d’actualité. Cette divergence traduit un ralentissement de la tendance baissière développée depuis juin 2007; ralentissement qui, dans la majeure partie des cas, précède un renversement de tendance.

Au vu des configurations «elliottiste» et numérique, le scénario que nous privilégions est donc celui d’un rebond de l’Euro Stoxx 50 sur la zone de support des 1.850 points. Le rebond attendu ne constituera toutefois pas un signal haussier. Or seul un signal haussier tel que la sortie du canal baissier à l’intérieur duquel l’indice évolue depuis juin 2007 permettra de conclure à l’entrée de celui-ci dans une tendance haussière durable. Le passage de la fin de la correction baissière à une tendance haussière n’étant pas automatique, il faudra donc se montrer prudent tant que l’Euro Stoxx 50 sera sous la borne haute du «canal baissier de moyen terme» qui passe à 2.657 points cette semaine et baisse de 29,8 points chaque semaine (voir le graphique ci-dessus). La zone de pullback autour des 2.085 points (2) et le gap («trou de cotation») ouvert à la baisse le 17 février dernier à 2.177-2.193 points devraient être les premières zones de résistance importantes que l’Euro Stoxx 50 rencontrera sur le chemin de cette droite de résistance clé.

(1) Relative Strength Index: indicateur de puissance d’un mouvement, calculé sur les cours de clôture et évoluant entre 0 et 100.

(2) Plus bas inscrit le du 23 janvier dernier considéré comme une résistance depuis que l’Euro Stoxx 50 l’a cassé.

A lire aussi