Euro Stoxx 50: la configuration technique reste haussière

le 12/01/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La région des 2.450 points ou, à l’extrême, celle des 2.130 points, devrait contenir le repli technique amorcé à 2.605 points

Orienté à la hausse au début de la semaine dernière, l’Euro Stoxx 50 a fait machine arrière après avoir buté sur la zone de résistance que constitue le gap (1) ouvert le 11 novembre dernier à 2.606-2.615 points. La semaine qui vient de s’écouler s’est ainsi soldée par un recul de 1,97 % à 2.487 points.

Compte tenu de la configuration haussière des indicateurs numériques, et en particulier du RSI-13 semaines (2) représenté au bas du graphique ci-contre, ce repli vise vraisemblablement à consolider tout ou partie de la hausse initiée dans la région des 2.130 points en novembre dernier et ne la remet donc pas en cause.

Ce graphique rappelle en effet que le RSI-13 semaines est sorti le mois dernier par le haut du canal baissier à l’intérieur duquel il évoluait depuis juin 2007, appelant ainsi à une extension significative de la reprise que l’indice avait entamée, un mois plus tôt, dans la région des 2.130 points (L’Agefi du 15 décembre 2008).

Sachant par ailleurs que, d’un point de vue «elliottiste», les conditions minimales permettant d’envisager la fin de la correction baissière engagée à 4.573 points en juin 2007 étaient remplies, puisque cette correction peut être décomposée en trois vagues (A, B et C), le signal haussier adressé par le RSI-13 semaines peut être considéré comme un premier pas dans un processus de retournement durable à la hausse de l’Euro Stoxx 50. L’indice devra ensuite casser la «droite de résistance de moyen terme» tracée sur le graphique ci-contre, et qui passe à 2.965 points cette semaine (- 27,0 points/semaine), pour confirmer cette tentative de retournement.

D’ici là, la configuration technique est haussière et le potentiel de baisse de l’Euro Stoxx 50 devrait être limité.

La petite «droite de support potentielle» (voir le graphique ci-dessus), passant à 2.452 points cette semaine (+ 40,5 points/semaine), ou à l’extrême la région des 2.130 points si le repli amorcé la semaine dernière vise à dessiner la seconde partie d’un double bottom (configuration haussière), devrait forcer l’indice paneuropéen à reprendre le chemin de la hausse.

Une fois que la zone de résistance établie à 2.606-2.615 points aura été franchie, le plus haut touché au début de novembre 2008 à 2.755 points devrait être la dernière résistance importante que l’Euro Stoxx 50 rencontrera dans sa progression jusqu’à la «droite de résistance de moyen terme».

(1) Un gap est une plage de cours à l’intérieur de laquelle aucune transaction n’a eu lieu. Ce gap n’est visible que sur un graphe en données quotidiennes.

(2) Relative Strength Index: indicateur de puissance d’un mouvement, calculé sur les cours de clôture et évoluant entre 0 et 100.

A lire aussi