Dubaï sonne l'alarme sur sa dette

le 26/11/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des créanciers internationaux sont concernés par le gel des échéances de Dubaï World

Dubaï World, la plus importante société publique de l’émirat, surendettée, veut reporter au minimum à fin mai 2010 le remboursement de ses échéances. La société, dont le passif s’élève à 59 milliards de dollars, compte plus de 70 créanciers, notamment des banques anglo-saxonnes. L’émirat a vu son risque de crédit bondir suite à cette annonce. Les difficultés de Dubaï mettent aussi à l’épreuve les outils de financement islamiques à un moment où les pays occidentaux cherchent à développer ces titres de dette.

A lire aussi