Les créanciers suspendus au redémarrage de GM

le 03/06/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le taux de recouvrement dépendra du succès du « nouveau » General Motors

Les porteurs obligataires de General Motors sont fixés sur leur avenir. Dans le cadre de la faillite du constructeur automobile, ils devraient obtenir 10 % du capital du nouveau groupe, allégé, en échange des 27,2 milliards de dollars d’obligations qu’ils possèdent. « Cette proposition offre au moins une chance réelle de profiter d’un petit potentiel de progression qui n’existait pas dans l’offre d’origine », explique le bureau d’études CreditSights. Mais le taux de recouvrement devrait rester limité.

A lire aussi