Coup dur pour les créanciers de Cœur Défense

le 10/09/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La justice donne aux propriétaires de l'immeuble jusqu’en 2014 pour rembourser leur dette

Nouvelle décision en défaveur des créanciers de Cœur Défense. Le tribunal de commerce de Paris vient d’adopter un plan de sauvegarde qui permettra au propriétaire de repousser de deux ans le remboursement de la dette, de juillet 2012 à juillet 2014. Dans l’intervalle, la société qui détient le bien, Heart of La Défense, espère un retournement du marché immobilier pour revendre ce bâtiment de 182.000 m². Pour les créanciers, l’avenir de la finance structurée en France pourrait pâtir de cette décision.

A lire aussi