Le CAC 40 teste la dernière résistance avant la région des 3.880-3.935 points

le 31/08/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La zone de support autour des 3.400 points devrait contenir tout repli technique avant que cet objectif minimum soit atteint

La zone de résistance des 3.400-3.490 points (1) franchie, le CAC 40 a progressé de 2,14 % à 3.693 points la semaine dernière. D’un point de vue graphique, on doit toutefois considérer qu’il a testé et non véritablement cassé la résistance située à 3.690 points. Le risque de consolider la vague de hausse amorcée à la mi-juillet à 2.960 points avant d’atteindre la région des 3.880-3.935 points (2) - objectif fixé lors de la sortie, fin mai, du «canal baissier de moyen terme» tracé sur le graphique ci-contre - n’est donc pas négligeable. La zone de support située à 3.395-3.400 points (3) - voire le gap ouvert à la hausse le 20 août à 3.468-3.477 points - devrait, dans ce cas, constituer un plancher jusqu’à ce que le CAC 40 s’affranchisse de la région de 3.690 points et atteigne la zone des 3.880-3.935 points. 

Cette dernière constitue un objectif minimum. La sortie, fin mai, du « canal baissier de moyen terme » autorise en effet à penser que le CAC 40 a entamé deux mois plus tôt, à 2.465 points, une reprise de long terme. En termes « elliottistes », il s’agirait d’une impulsion – tendance développée en cinq phases majeures – initiée au terme d’une correction en trois temps irrégulière (A, B et C) engagée en septembre 2000 à 6.945 points. L’indice parisien est, dans ce cas, appelé à franchir la zone des 3.880-3.935 points à plus ou moins brève échéance et développer cette impulsion qui le ramènera dans quelques années dans la région des 6.168 points puis à 6.945 points, les points de départ respectifs des vagues C et A de la correction baissière entamée en septembre 2000.

A moins long terme, le franchissement de la zone des 3.880-3.935 points ouvrirait la voie à une hausse au moins jusqu’à 4.315 points – deuxième retracement de Fibonacci de la vague C déployée de 6.168 à 2.465 points – avant que le CAC 40 ne tente de consolider tout ou partie de la vague de hausse initiée à 2.960 points. Les principaux paliers sur le chemin des 4.315 points devraient alors se situer à 4.110 et 4.230 points.

(1) Plus haut du 6 janvier 2009 et gap ouvert à la baisse en novembre 2008.

(2) 1er retracement de Fibonacci de la baisse développée de 6.168 à 2.465 points et gap ouvert à la baisse en octobre 2008, L’Agefi du 8 juin dernier.

(3) Niveau de rebond du 17 août et plus haut de juin dernier considéré désormais comme un support.

A lire aussi