CAC 40: la région des 3.435-3.550 points devrait contenir toute baisse supplémentaire

le 23/11/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice consolide ses récents gains avant de revenir à 3.915-3.935 points et de probablement viser les 4.315 points

Malgré un début de semaine résolument orienté à la hausse, dans le prolongement du franchissement une semaine plus tôt de la zone de résistance située à 3.775-3.795 points (1), le CAC 40 a reculé de 2,01 % à 3.729 points la semaine dernière. Et ce, sans avoir réussi à tester à nouveau la région des 3.915-3.935 points (plus haut d’octobre et objectif pour le second semestre 2009, L’Agefi du 8 juin).

Cela étant, aucun support majeur n’a été cassé. Dans la configuration actuelle, le repli amorcé à 3.868 points la semaine dernière doit être considéré soit comme un mouvement visant à consolider la hausse enregistrée au cours des deux semaines précédentes soit comme la troisième et probablement dernière phase de la consolidation initiée mi-octobre à 3.915 points. Dans les deux cas, le potentiel de baisse supplémentaire paraît limité. La borne basse du «canal haussier de court terme», qui passe à 3.435 points cette semaine (+ 26,2 points/semaine), voire le support établi à 3.550 points (2) devrait, en effet, contenir tout mouvement sous la zone de support à 3.708-3.737 points (3) - testée la semaine dernière - et forcer le CAC 40 à revenir dans la région des 3.915-3.935 points.

En l’absence de signal de retournement à la baisse, le franchissement de cet objectif minimum reste le scénario le plus probable. L’indice parisien prolongerait ainsi le mouvement amorcé à 2.465 points en mars; mouvement qui, d’un point d’un point de vue «elliottiste», pourrait être une impulsion – tendance comportant cinq phases - entamée au terme d’une correction en «A-B-C» engagée à 6.945 points en septembre 2000. Cette impulsion viserait donc à ramener le CAC 40 dans quelques années à 6.168 puis 6.945 points, les points de départ respectifs des vagues C et A. L’objectif intermédiaire pour la fin 2009 ou le début 2010 serait alors le retracement de Fibonacci situé à 4.315 points (4) avec, pour paliers, la borne haute du «canal haussier de court terme», qui passe à 4.116 points cette semaine, et la région des 4.230 points.

(1) 3ème retracement de Fibonacci de la baisse de 3.914 à 3.550 points et niveau de pullback formant a priori la dernière zone de résistance avant les 3.914-3.935 points, L’Agefi du 9 novembre.

(2) Plus bas touché début novembre et 1er retracement de Fibonacci de la hausse de 2.958 à 3.914 points.

(3) Gap ouvert le 9 novembre et 2ème retracement de Fibonacci de la hausse de 3.550 à 3.868 points.

(4) 2ème retracement de la baisse de 6.168 à 2.465 points.

A lire aussi