CAC 40 : la pression ressort à la hausse dans une configuration neutre

le 11/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

D'importantes résistances en vue devraient être cassées pour rendre les perspectives à trois/six mois haussières

Le CAC 40 a progressé de 1,93 % à 3.763 points la semaine dernière. Il a retracé la majeure partie de la baisse initiée deux semaines plus tôt à 3.825 points et qui visait à consolider le rally déclenché fin août à 3.415 points.

La possibilité de tracer un petit canal haussier dont la borne basse passe par les niveaux de rebond de fin août et de la semaine dernière (1) et le maintien du CAC 40 au-dessus du gap ouvert mercredi dernier à 3.743-3.747 points laissent penser que la consolidation de ce rally est achevée. L’indice parisien devrait ainsi franchir la zone de résistance établie à 3.800-3.825 points, et tester la borne haute du canal au sein duquel il évolue depuis le retournement à la hausse opéré fin mai à 3.285 points (voir «canal haussier de court terme» sur le graphique ci-contre). La configuration technique à 3/6 mois, passée de baissière à neutre suite au tracé d’une «droite de support de long terme» passant par le point bas touché en août à 3.415 points et à la sortie mi-septembre du «canal baissier de moyen terme», pourrait ainsi évoluer.

Une sortie par le haut du «canal haussier de court terme», dont la borne haute passe à 3.871 points cette semaine, autoriserait à penser que la consolidation de l’impulsion (2) développée de 2.465 à 4.090 points a pris fin en mai à 3.285 points. Le CAC 40 aurait alors entamé une nouvelle impulsion dont les premiers objectifs au-dessus du seuil des 4.090 points se situent à 4.315 points (3) et 4.550-4.560 points (4).

En revanche, un repli du CAC 40 après le test du haut du «canal haussier de court terme» ne signifierait pas nécessairement une reprise de la correction majeure à la baisse engagée à 4.090 points. En l’absence de signal baissier, tout retour en arrière sera considéré comme une nouvelle phase de consolidation à l’intérieur de ce canal et la configuration technique à moyen terme comme étant toujours neutre. Il faudrait que la «droite de support de long terme» et le bas du «canal haussier de court terme», qui passent cette semaine respectivement à 3.502 points (+ 12,5 points/semaine) et 3.422 points (+ 6,8 points/semaine), soient cassés pour qu’un retour dans la région des 3.275-3.285 points apparaisse de nouveau envisageable.

(1) Les bornes basse et haute de ce canal passent à 3.680 et 3.961 points cette semaine (+ 41,5 points/semaine).

(2) Tendance structurée en cinq vagues selon la théorie des vagues d’Elliott.

(3) 2ème retracement de Fibonacci de la baisse de 6.170 points, plus haut de mai 2007, à 2.465 points.

(4) Zone de résistance établie en août et septembre 2008.

A lire aussi